Partagez ma passion pour la photo

paysage marin

Carte postale de Pors-Breign

.

.

Mi-juillet 2012 version  » Nostalgie »

.

.

Désormais vous pourrez me rendre visite içi


Pouldohan et ses rochers

Petit retour en arrière , nous sommes mi-juillet et nous partons nous ressourcer dans le Finistère Sud à Trégunc plus exactement .Le soleil nous accompagne durant ces 2 jours . Pas 1 minute à perdre , Monsieur comme à l’ habitude me porte le matériel le plus lourd pour épargner mon dos … et oui je dois vous avouer que j’ai un mari « presque » parfait mais Chutt !!! ne le lui répétez pas il prendrait la grosse tête 😆

.


La Vie …

n’est pas un long fleuve tranquille , cette année 2012 me l’a encore prouvé . Mais il nous faut parfois savoir rebondir et apprécier les bons moments . je vous l’ avoue humblement , mon cœur saigne encore et je me pose mille et une questions sur ce départ si soudain .

Tu ne nous avais pas préparé à ce vide  bien au contraire , tu souhaitais tous nous réunir , tes enfants , tes petits-enfants et tes arrières -petits-enfants  pour souffler tes 😯  bougies mais le diable est passé par là et il t’ a arraché à nous :cry:

La photo reste mon échappatoire et ce soir encore je te dédie ces 2 photos en espérant que  là-haut , ta vie ressemble à ça …

ta Fille ♥♥♥


Cale de Raguenez


Erquy

Le port d’Erquy est devenu un important port de pêche grâce à la découverte de bancs de praires au début des années 50 puis de bancs de Coquilles Saint-Jacques en 1962. C’est alors qu’il s’est hissé parmi les tous premiers d’Europe pour la pêche à la Coquille Saint-Jacques.
Le développement important du nombre de bateaux a entraîné l’édification d’un deuxième jetée construite par tranches de 1970 à 1983 (aujourd’hui déplacée) et d’une criée moderne gérée par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Côtes d’Armor.

.

.

.

La Légende de Nazado

Autrefois, Erquy était une cité gallo romaine appelée Nazado. La légende raconte que les femmes, d’une grande beauté, avaient la peau si fine que l’on voyait le vin couler dans leur gorge. Les Officiers délaissaient même leur poste pour leur faire la cour. Tout ceci entraîna la colère du ciel qui déchaîna les flots contre la cité. Nazado fut engloutie, telle la ville d’Ys. On dit que les vestiges dormiraient enfouis dans le sable de la baie.


La côte d’ Emeraude

En longeant la côte de la plage de la Fosse au Cap Fréhel avec toujours le même plaisir 😛

.

.

.


Une île, entre le ciel et l’eau ..

.

.

Une île
Entre le ciel et l’eau
Une île
Sans hommes ni bateaux
[ Serge Lama ]

.

.

.

.

.

Une île
Une île au large de l’espoir
Où les hommes n’auraient pas peur

[ Jacques Brel ]


Se mettre au vert !!!

Rien de mieux que la côte d’ émeraude le temps d’un week-end et oui malheureusement il nous faudra attendre l’ été pour de vraies vacances 😥

.

.

.

.

à suivre ….


Si la vie était aussi paisible ! ! !

Ça ne serait pas la vraie vie 🙄

.

..

.


Thallasso à la Pointe de Pen Lann

Nous profitons d’ une grande marée pour élire domicile le temps d’ un week-end  à l’ Armor Pleubian 😛  . et hop c’est parti pour une balade , nous croisons de nombreux pêcheurs à pied pour la plupart ce sont des habitués . Pendant que mon mari fouille le sol pour trouver quelques coquillages , moi je pars à la découverte de cet estran désert…. des ombres noires attirent mon regard , ce ne sont en fait que des tables avec des poches d’ huîtres . ce qui était 3 heures plutôt un superbe paysage marin est devenu une étrange prairie de sable , galets et de boue marine ,  je n’ai pas essayé les bains de boues …malgré le soleil les températures restent encore un peu fraîches  😉   . Ici les algues sont reines .

.

.

.

.

.

.

.

.

.


Front de mer de Pen Lann ( Pleubian )

.

.

.

..

.

.


Lumière d’automne sur Fréhel et ses Landes

Je viens de m’ apercevoir que j’avais oublié de publier cet article , il attendait sagement dans mes brouillons 😥

.

Ce week-end , destination le Cap Fréhel , au programme randonnées et photos bien évidemment . Samedi ,  réveil un peu tardif sous le ciel bleu , plus une minute à perdre , nous traversons le camping du pont de l’ étang désert à cette époque de l’année pour rejoindre la plage de l’anse du croc avant de  sillonner les landes qui ont revêtu leur tenues d’automne ,  bruyères et ajoncs nous offrent leurs dernières couleurs  . Après une courte pause déjeuner , nous reprenons la marche pour atteindre le Phare de Fréhel …nous nous laissons surprendre par la nuit qui tombe très vite à cette période de l’année 😳

.



.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Dimanche 30 octobre 2011 , nous enfilons à nouveau nos panoplies de randonneurs pour emprunter le sentier ( parfois assez escarpé )  qui nous conduira à Fort La latte . passage devant le rocher aux oiseaux qui attire toujours autant de visiteurs. Malheureusement ce dimanche nous avons un ciel voilé ce qui n’enlève rien à la beauté du paysage !!! Vous êtes prêts alors suivez-moi 😉

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.


La Presqu’île de Renote en N&B

.

.

.

.


Kermagen en N&B

.

.

.

.


Embruns au Verdelet

.

.

.

.

.

.

.


24 novembre 2011 à 9 heures

Le soleil se lève sur  la plage du Valais à Cesson

.

.

.

.

.

.

.

.

 

 


Mean Ruz et ses blocs de granit rose

.

.

Les derniers rayons de soleil de novembre caressent le Phare de Ploumanac’h et ses amas de granit rose , spectacle grandiose 🙂  impossible de ne pas tomber sous le charme .En observant ses rochers sculptés par la mer et le vent , chacun donne libre cours à son imagination et y voit d’ étranges créatures ou encore tout comme moi un visage qui me rappelle  les célèbres   moaïs  de l’île de pâques .

.

.

.

.

.

 

.

.

.

.

.

et hop à la verticale , voici ma statue « moaïs » 😉

.

.



Mettons le Cap sur les Côtes d’ Armor

Les réserves naturelles et ornithologiquesLe Cap Fréhel est un site unique en France : un paradis pour les oiseaux, un sanctuaire pour les plantes, un monument de la nature…  Il domine la mer du haut de ses falaises de grès rouge, hautes de 70 mètres. Le site est particulièrement réputé pour sa réserve ornithologique qui abrite plus de 700 couples d’oiseaux marins. La Petite et la Grande Fauconnière, sortes de hauts pics rocheux, constituent des refuges de choix pour les goélands argentés, les puffins, pétrels, guillemots et bien d’autres encore.
.
.
.
.
.
.
En attendant la suite de ma randonnée en images , je vous invite à cliquer sur ce lien ICI où j’ai recueilli ces infos .
 
 

Cap d’ Erquy

Dimanche 13 novembre 2011 , je profite de ce bel après-midi de novembre pour enfiler mes chaussures de marche et me rendre au Cap d’ Erquy .

il y avait bien longtemps que je n’y étais pas retournée  car ici la randonnée  est assez sportive beaucoup d’ escaliers mais quel bonheur pour les yeux .

Je prévois d’ y retourner un jour prochain pour une série photos .

.

.

.

.

PS : je dédicace cette photo à Jean-Claude & Marie-Thérèse et à leurs 2 petiotes Lisa & Clara 🙂